16 octobre 2013

"Le chanteur abandonné" (Valérie Trierweiler, Paris-Match, 15/10/13)

  Dans « Love Song », Philippe Djian met en scène un rockeur désabusé, trahi par son époque. Comme son héros, l’écrivain ne manque pas de style. De prime abord, il s’agit d’un livre aussi savoureux, aussi fluide qu’une bonne mélodie à écouter un dimanche soir lorsque la journée commence à s’évaporer. L’histoire se concentre sur un chanteur malheureux. Le texte accroche ­immédiatement par son rythme enjoué et dramatique à la fois. Daniel est, à 50 ans, en pleine remise en question. Banale song. Mais le rockeur ne fait que... [Lire la suite]
Posté par philippedjian à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 septembre 2012

Philippe Djian, les liens défaits (Valérie Trierweiler, Paris Match, 18/09/12)

  Dans son nouveau roman, Philippe Djian détricote les relations d’une famille hors normes. Déroutant et envoûtant.   Attention, ceci est une oeuvre littéraire, un livre puissant. Philippe Djian revient avec "Oh…", un roman qui braconne sur des terres défendues. Certes, l’écrivain a coutume de nous conduire là où nous ne l’attendions pas. Ici encore, il fait la démonstration d’une imagination fertile qui oscille entre fantasmes et répulsions. Depuis son culte 37° 2 le matin – écrit il y a tout de même vingt-sept ans –... [Lire la suite]
Posté par philippedjian à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,