01 juillet 2011

Djian le puriste, par Virginie Despentes (Le Monde des Livres, 30/06/11)

    Philippe Djian est un des rares auteurs contemporains dont on se réclame gratuitement - il n'y a aucun retour d'ascenseur à attendre d'un homme qui n'a même pas pris soin de devenir juré littéraire. Auteur français d'une soixante d'années, publié chez Gallimard, dont on sort les livres autour du printemps. Hors compétition. Reconnu. Et même attaqué. Après trente ans de publication, voilà qui n'est pas donné à tout le monde. Et qui, forcément, valide l'oeuvre. Djian incarne le puriste du style contemporain,... [Lire la suite]
Posté par philippedjian à 02:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 juin 2011

Mon grand frère est un rocker (Le Monde des Livres, 30/06/11)

Dans Vengeances, Marc, le narrateur, incarne entre mille autres choses une génération d'artistes bénie. Elle a atteint le succès dans les années 1980, et, même si ses créations commencent à tomber en lambeaux, elle est toujours au firmament plus de vingt ans après. Pas pressée de laisser la place à la relève : on est encore si jeune, aujourd'hui, à 50 ou 60 ans... Philippe Djian partage avec son personnage cette particularité d'avoir obtenu une reconnaissance publique et critique dès ses débuts. Il a publié son premier roman, Bleu... [Lire la suite]
Posté par philippedjian à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2011

"Lâcher prise absolu" (Sud Ouest, 26/06/11)

  «Vivre n'était pas une promenade de santé. Plutôt une marche forcée. » Dès les premières pages, Djian donne le ton. Pourrait-il en être autrement ? Marc, 45 ans, bien que plasticien reconnu, est irrémédiablement seul… Deuxième paragraphe : Alexandre, son fils de 18 ans, s'est tiré froidement une balle dans la tête lors d'une soirée entre amis. Julia, la mère de son fils, l'a quitté depuis longtemps. Comme Élisabeth, sa dernière compagne, depuis la dépression qui a suivi ce suicide « terrifiant »… Seules bouées de sauvetage,... [Lire la suite]
Posté par philippedjian à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juin 2011

"Djian ou la tentation du néant" (Le Point, 21/06/11)

  L'auteur culte continue d'interroger les rapports aux autres et à la vie. Radical.   Chacun des romans de Philippe Djian rappelle que la vie n'est pas une promenade de santé, voire qu'elle est carrément un chemin de croix où le sexe, la drogue et l'alcool, plus que la foi, tiennent lieu de salut. Le dernier opus de l'auteur, Vengeances, va encore plus loin dans le pessimisme. Dans la lignée de ses prédécesseurs de papier, Marc est accro aux long drinks - mais comment faire autrement ? Comment faire autrement pour... [Lire la suite]
Posté par philippedjian à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juin 2011

Les vérités de Philippe Djian (Madame Figaro, 18/06/11)

  Son nouveau roman, "Vengeances", met en scène le choc de deux générations.   Auteur culte de 37°2 le matin, l’enfant terrible des lettres françaises explore depuis une trentaine d’années les relations tendues entre les êtres. Avec son nouveau roman, Vengeances, il dresse le bilan sans états d’âme de sa génération.ll s’est fait une place à part dans le paysage français, à coups de fictions brûlantes (37°2 le matin, Zone érogène) et de thrillers ambigus (Impardonnables, Incidences). Honni par les uns, adulé par... [Lire la suite]
Posté par philippedjian à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 juin 2011

Philippe Djian présente son nouveau livre "Vengeances" (France Info, 17/06/11)

Philippe Djian présente son nouveau livre... par FranceInfo
Posté par philippedjian à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 juin 2011

Philippe Djian au coeur des ténèbres (Le Nouvel Observateur, 16/06/11)

  Marc vient de perdre son fils Alexandre, 18 ans, dans des circonstances atroces: il s'est tiré une balle dans la tête au cours d'une petite réception donnée par les voisins à l'approche de Noël. Alors qu'il tente vainement de s'en remettre, noyant son chagrin dans l'alcool et dans la drogue, Marc décide d'héberger une fille qu'il a ramassée dans le métro, alors qu'elle présentait tous les symptômes d'un coma éthylique avancé. Gloria n'est d'ailleurs pas une inconnue: c'était la petite amie d'Alexandre. Hasard? Les meilleurs... [Lire la suite]
Posté par philippedjian à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2011

Philippe Djian: «Je pense que j’aurais pu être un meilleur père» (Le Matin, 11/06/11)

  Avec ce nouveau récit sombre et parfois surréaliste, l’écrivain fait le mea culpa de sa génération envers la jeunesse d’aujourd’hui.   Le nouveau roman de Philippe Djian, «Vengeances», est résolument rock. S’y mêlent, dans une ambiance sombre et parfois surréaliste, une infinie désespérance, des morceaux de musique lancinante, de l’alcool, beaucoup d’alcool, de la drogue aussi.Marc, le héros, ne se remet pas du suicide de son fils: balle froidement tirée dans la tête, quelques jours avant Noël. Sa compagne, elle, a... [Lire la suite]
Posté par philippedjian à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2011

Philippe Djian invité de "Comme on nous parle" (France Inter)

Philippe Djian était l'invité de "Comme on nous parle" de Pascale Clark sur France Inter le lundi 13 juin.   Les archives de l'émission    
Posté par philippedjian à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 juin 2011

Vengeances : les 20 premières pages

(cliquez sur l'image pour afficher le texte en plein écran) Vengeances, Éd. Gallimard, 194 p., 17,50 €    
Posté par philippedjian à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,